GeoWeb, Information géographique, Mashups, APIs cartographiques, Géolocalisation, Webmapping

Le renouveau des cartes du métro parisien

Renaud

8 novembre 2011
par Renaud · 4 Commentaires
Catégorie(s) : Open Source

Vous avez sûrement du entendre parler de CheckMyMetro, la startup française qui s’est vu interdire l’usage de la carte du métro parisien dans son application sociale sur iPhone par la RATP. En effet la RATP revendique la propriété intellectuelle sur son plan de métro et interdit sa réutilisation gratuite.

Cela va à l’encontre du mouvement Open Data et l’ouverture des données publiques. « CheckMyMetro pense que le plan de métro ne devrait pas tant appartenir à la RATP qu’à l’ensemble des citoyens et des usagers qui utilisent cet établissement ayant une mission de service public ! Ouvrir les données comme le Plan (mais aussi les horaires par exemple) permettrait ainsi de servir l’intérêt général et favoriserait l’innovation ! »

CheckMyMetro a donc décidé de lancer un concours de design en partenariat avec Creads, afin de voir créer une carte de métro différente de celle de la RATP (il faut que l’apparence esthétique soit bien différente du plan de métro original de la RATP).

Le concours s’étant terminé le 6 novembre, vous pouvez voir les propositions ici. Les cartes proposées sont en licence Creative Commons Paternité 3.0 et seront donc librement utilisables.

Une des cartes qui a retenu mon attention est celle de Nojhan :

geometromap_solarized_sombre

Toutes les explications sur les caractéristiques de sa carte sont ici.

Voici les éléments que le designer met en avant :

  • chaque station est placée à sa position géographique réelle,
  • la palette de couleurs a été conçue avec soin pour être la plus agréable à lire par un être humain, sur fond clair comme sur fond sombre,
  • elle est utilisable par les daltoniens,
  • elle est dans un format vectoriel ouvert, dédié au web,
  • aucun élément graphique ne pose de problème de droit d’auteur.

Je vous laisse donc découvrir les subtilités de cette carte qui je l’espère remportera un vif succès.

Tags : ···

Partager sur :


4 commentaires

  • 1 Marc // 8 novembre 2011 à 16:33

    La RATP a surtout bondit quand CMM a mis en place une localisation des contrôleurs ! Ça rappelle des applications de localisation de radars.
    Après, l’argument de la RATP a été judiciairement réaliste et s’est porté sur le droit des marques et de la propriété intellectuelle.

    Sinon, il est dommage que le travail de Nojhan ne soit pas basé sur les données d’OpenStreetMap qui sont plus à jours que celles utilisées (lignes incomplètes, stations mal nommées, etc.) ; C’est beau mais ce n’est qu’un début.

  • 2 R2mi // 9 novembre 2011 à 8:55

    Plutôt que la localisation « réelle » des stations, peut-être qu’une représentation prenant en compte la distance (en temps) qui sépare les stations aurait été plus utile : par exemple, 1 cm pour une minute. Je ne me rends pas compte de la difficulté de représentation et s’il serait aussi possible de conserver l’information de localisation réelle des stations.
    Voir cet article :
    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/06/13/metro-le-plan-etait-presque-parfait/

  • 3 edel // 28 novembre 2011 à 8:59

    Je préfère la version claire : http://www.flickr.com/photos/nojhan/6311978715/sizes/l/in/photostream/

    Sinon c’est dommage que ce plan n’inclue pas le tramway et que la limite de Paris ne soit pas plus visible.

  • 4 Palsky // 28 novembre 2011 à 15:55

    La localisation des stations à leur emplacement géographique réel a été abandonnée en 1933, avec le plan de Harry Beck
    http://histoiredesplansdemetrodelondres.blogspot.com/2011/03/naissance-dun-diagramme-devenu-celebre.html

    Le plan/diagramme de Beck est considéré comme un must du design.
    Pourquoi ne pas tenter la même chose pour Paris ?