GeoWeb, Information géographique, Mashups, APIs cartographiques, Géolocalisation, Webmapping

Les « bons plans » géolocalisés : le graal du marketing mobile ?

Laurent

31 mai 2011
par Laurent · 5 Commentaires
Catégorie(s) : Geolocalisation, Local

Avec la croissance importante du nombre de smartphones (en ventes et dans le parc), les services de géolocalisation sur mobiles se sont multipliés ces derniers temps. Mais la géolocalisation en tant que tel, c’est utile si on accède à du contenu enrichi, par exemple permettre de trouver des « bons plans » shopping à proximité.

Applications iPhone, Androïd, de nombreux services existent désormais et permettent de faire des bonnes affaires en quelques clics sur son mobile.

Bons plans d’enseignes nationales à proximité ou bons plans de commerçants de « quartier », les acteurs se battent pour avoir la plus large couverture et pour disposer de bons plans véritablement fidélisants pour les consommateurs et traçables pour les commerces.

Simples applications recensant des « daily deals » de services d’achat groupé ou applications de couponing local avec tracking des coupons, petit tour d’horizon (non exhaustif !) des principaux acteurs du marché du mobile couponing.

Clément nous faisait, il y a près d’un an,  sur son blog,  un article intéressant de contexte sur le mobile couponing.

Voici en complément quelques études plus récentes

  • un extrait d’une étude (consultable dans sa version complète) de l’observatoire internet mobile de SFR Régie de Mars 2011

  • une étude HavasMedia/IPSOS pour PagesJaunes donne également des informations très intéressantes sur la publicité sur mobile notamment via des offres de couponing

LES ACTEURS SPECIALISES

En France, Dismoiou sur iPhone a été l’une des premières applications utilisant la géolocalisation. Avec plus d’1 million de téléchargements, l’application s’est repositionnée au fil du temps depuis son lancement en 2007. De simple cityguide avec avis sur les pros, le guide local s’enrichit progressivement d’une composante de recommandation sociale puis d’une fonctionnalité de « check-in » Il intègre aussi également désormais quelques bons plans (promotions locales) sur des commerces de proximité.

Début 2009, le service Pilipili (détenu par TF1 et la holding Artémis) connu pour ses magazines de couponing et son site web lançait son application iPhone avec une logique de sur quelques villes  Quelques mois seulement plus tard, la société TopTickets éditrice de Pilipili était revendue au groupe Vente-Ciblée qui n’a semble t-il pas complètement relancé le service…l’application ayant même était retirée du store d’Apple.

C’est en Octobre 2010 que naît le 1er service 100% dédié au mobile couponing : Mobiliville est une jeune pousse rennaise, lancée par 2 étudiantes et se définit comme un service de couponing local. Mobiliville a été lauréat du prix SFR Jeunes Talents Innovations en 2010 et a fini 2ème ex-æquo du Mobile Monday de Rennes qui s’est déroulé Lundi 23 Mai dernier.

L’application Mobiliville propose des bons plans dans les commerces rennais et envisage un déploiement national sur d’autres métropoles régionales en France dans les prochains mois.

La gérante actuelle cherche des investisseurs et/ou partenaires pour l’aider à grandir, n’hésitez pas à la contacter !

Le site web permet aux commerçants locaux de facilement mettre à jour leurs promotions au travers d’une interface très simple d’utilisation. Et la grande innovation de Mobiliville réside dans l’usage qui est fait des coupons, ceux-ci sont aisément traçables grâce au scan d’un tag 2D que le consommateur effectue chez le commerçant de proximité.

En Mars 2011, suite à un repositionnement spectaculaire, Plyce Shopping passe du concept de réseau social géolocalisé à celui de bons plans d’enseignes géolocalisées. Issu de la fusion de Plyce avec Promogaia, Plyce Shopping se définit comme un service de shopping social et géolocalisé avec avantage client.

Avec près de 100 000 téléchargements sur mobile, Plyce a noué également quelques partenariats :

  • avec BouyguesTelecom qui édite l’application « Ici info » et qui intègre dans sa rubrique « Bons Plans » les services de Plyce

Plyce revendique 30 000 bons et est plutôt positionné sur les grosses enseignes (Gap, Celio, Cyrilius, l’Occitane,   …). Il a également mis en place un programme de fidélité avec quelques enseignes (Modus, Hertz), a développé une application PlyceFid de dématérialisation des cartes de fidélité et va prochainement lancer une opération avec une compagnie aérienne.

On peut également citer un certain nombre d’acteurs qui offrent du couponing sur mobile. Parmi les acteurs du « local » et de la recommandation, Yelp et Qype proposent quelques offres promotionnelles.

Dans un registre très spécifique, citons également la Fourchette (recherche et réservations de restaurants, promos  jusqu’à -50% sur l’addition) ou TableOnline

Il existe également d’autres acteurs peut-être un peu moins visibles aujourd’hui mais qui sont également présents sur ce créneau, citons donc :

  • Missioo (promos flash, bons plans, agrégation de daily deals), Missioo sera exposant sur le salon Buzzness Mobile les 8 et 9 Juin à Paris

  • Un nouvel acteur devrait arriver aussi sous peu sur mobile : Cityzen (qui reprend le concept magazine papier/site web/application mobile de Pilipili)

Mais cette liste d’acteurs du mobile couponing (encore une fois non exhaustive, désolé pour d’éventuels oublis) ne serait pas complète sans un certain nombre de gros acteurs qui se sont déjà positionnés ou vont le faire très prochainement.

LES « GROS » ACTEURS

Ainsi en France, n’oublions pas l’acteur historique du média local qu’est PagesJaunes. D’ailleurs, dans une interview fin 2010 au JdNet, J.Billot déclarait « Nous allons également développer une offre de couponing. Il s’agira à la fois d’une offre Web et mobile que nous lancerons en 2011. »

PagesJaunes s’est d’ailleurs positionné indirectement dans les « daily deals » d’achat groupé au travers du rachat de 123deal (agrégateur de deals) mais pas d’application mobile pour le moment.

Google et Facebook ne sont pas en reste même si (Google Places/Offers, Facebook Places/Deals) les offres proposées en France restent assez anecdotiques pour le moment ! Quelques exemples d’offres lancées par FB BonsPlans en France peuvent être vues ici

L’arrivée de technologies de type NFC devrait aussi booster les usages en mobilité, le récent lancement de Google Wallet couplé à Google Offers en est une belle illustration.

Les bons plans géolocalisés, c’est aussi depuis peu, un secteur en plein boom qui est en plein dans cette logique de « couponing ». En effet, les acteurs de l’achat groupé ont d’ailleurs vite compris de l’intérêt de se développer sur mobile.

Aujourd’hui, le leader du marché Groupon a son application mobile de même que des acteurs comme LeTrader ou KGBDeals ou même 2heuresavant (sur le principe de la rush billetterie).

On retrouve aussi un certain nombre d’agrégateurs de « daily deals »qui regroupent les offres comme Ohmydeal, Dealy, ou 1001deals qui ont saisi l’opportunité de se positionner rapidement sur mobile.

Groupon a d’ailleurs lancé aux US et d’ici la fin de l’été en France, le service « Groupon Now » basé sur la géolocalisation depuis son application et dont une Groupon Now vous explique le concept (profiter de deals autour de soi et en temps réel)

Enfin, le tour d’horizon ne serait pas complet sans l’acteur incontournable de la géolocalisation sociale et du check-in : Foursquare, celui-ci intégre lui aussi des « bons plans » appelés « specials ». et dont le descriptif est consultable en ligne.

Ces jours-ci, une rumeur (non confirmée) de discussions de partenariat entre Foursquare et Groupon a été rendue publique. Elle viserait à envoyer des deals ciblés lorsque l’on effectue un check-in sur Foursquare.

CONCLUSION

Un tel partenariat, croisement de la géoloc sociale et des deals locaux fait effectivement complétement sens. Est-ce ça le graal du marketing mobile ? combiner la géoloc/la proximité locale, le social, le deal (bon plan) ?

En conclusion, on voit qu’il existe une multitude d’acteurs présents sur ce créneau. La géolocalisation est de plus en plus utilisée dans les applications et les propositions de « bons plans » ou de « coupons » à proximité devraient sans nul doute continuer à croître que ce soit sur des enseignes nationales ou sur des commerçants locaux de proximité.

Le « boom » phénoménal en France du marché de l’achat groupé et des dailydeals devrait permettre également au secteur de créer une forte dynamique.

Quelques consolidations/partenariats devraient s’opérer. De gros acteurs devraient rentrer dans la danse, bref, ce marché n’en est qu’à ses débuts….

Tags : ·······

Partager sur :


5 commentaires

  • 1 Les « bons plans » géolocalisés : le graal du marketing mobile ? | // 1 juin 2011 à 17:12

    [...] à du contenu enrichi, par exemple permettre de trouver des « bons plans » shopping à proximité.Show original [...]

  • 2 Terrimago // 14 juin 2011 à 7:47

    Apparemment le « mobile geomarketing » n’a pas encore touché le monde des librairies. Est-ce à dire que les utilisateurs-clients visés par ces applications ne sont pas sensés être intéressés par les livres…? En plagiant le titre d’un ouvrage récent de Laure Adler à propos des femmes qui lisent, peut-être que « les utilisateurs de smartphones géolocalisables qui lisent sont dangereux »…

  • 3 Les « bons plans » géolocalisés : le graal du marketing mobile ? « Que soy, le blog // 5 mai 2012 à 1:47

    [...] on http://www.geoinweb.com Évaluez ceci : J'aimeJ'aime  [...]

  • 4 Manière Matthieu // 22 mai 2012 à 0:18

    Un article intéressant.

  • 5 Marcreese // 26 mars 2013 à 1:49

    Merci pour l’article !

    Un concept qui s’ancre bien dans ce concept de solomo est sans doute Consomap (http://www.consomap.com). Ce site est en fait un réseau social permettant aux internautes de rester connecté a leurs magasins favoris et de recevoir leurs bons plans en instantané et de manière géolocalisé! Une appli mobile est en cours de développement d’ailleurs me semble-t-il !

    Qu’en pensez-vous ?