GeoWeb, Information géographique, Mashups, APIs cartographiques, Géolocalisation, Webmapping

Google Buzz : le futur « géo » réseau social?

Renaud

10 février 2010
par Renaud · 7 Commentaires
Catégorie(s) : Google, Mobilité

Vous n’avez sûrement pas du échapper à « Buzz« , le nouveau service « social » que vient de lancer Google.

Buzz s’intègre à de nombreux service Google vous permettant de partager comme sur Facebook ou Twitter votre « statut » ou des liens avec vos contacts.

Mais Google Buzz intègre aussi une brique de géolocalisation à sa version mobile. Google a bien compris l’intérêt d’intégrer ce type d’information contextuelle (brique tout juste ajoutée à Twitter et pas encore à Facebook), mais souhaite aller plus loin que Google Latitude ou que sa recherche locale sur Google Maps.

A proximité

Sur la version mobile vous pouvez donc afficher les « buzz »  de vos contacts ou afficher les dernière informations publics partager par les utilisateurs de Google Buzz à proximité! Vous pourrez alors commenter et participer à la discussion avec de parfaits inconnus se trouvant proche de vous.

L’ensemble des informations est visible sur la rubrique Maps de Google Mobile.

Si vous souhaitez partager une information vous pouvez sélectionner une adresse ou le lieu où vous vous trouvez.  Cette information peut être public ou privée (pour vos contacts).

Foursquare like?

Une fois que vous vous êtes rataché à un lieu (café, établissement, bureau etc…), vous pouvez poster un « buzz » sur ce lieu (astuce ou avis par exemple), tout comme des services mobiles comme Foursquare ou OpenPlayce, dont je vous ai déjà parlé. Buzz s’intègre alors à la fonction Local Search de Google.

Un reseau social « Mainstream »?

Depuis que Twitter a introduit la possibilité de géotagguer ses tweets, seuls 0,23% des tweets sont géolocalisés. La force de Google Buzz, c’est que les utilisateurs de Google (Gmail ou Profiles) sont déjà là et que Google focalise son service autour de la géolocalisation (comme Foursquare). Il est très facile de voir ce qu’il se passe autour de soi ou de partager avec ses contacts des informations.

Avec Buzz, Google est entrain de construire un vrai réseau social incluant la fonction géolocalisation qui se combine avec l’ensemble des services qu’il a ouvert jusqu’à aujourd’hui pour contrer concrètement Facebook ou Twitter.


A lire : Introducing Google Buzz for mobile: See buzz around you and tag posts with your location.

Tags :

Partager sur :


7 commentaires

  • 1 clement // 10 février 2010 à 14:42

    Gros gros mouvement de google et pourtant je ne suis pas du tout convaincu!! :-) . Je pense que Google est très fort dans tout ce qui concerne la cherche mais n’est pas forcément très brillant sur tout ce qui touche au social ex: orkut, gwave.
    Comme d’hab le produit est très léché, beau, fonctionnel, presque trop et il manque ce coté « chaud » et bordélique d’un facebook qui est vraiment grand public.
    Personnellement mon utilisation de gmail (même du chat) et de mon facebook sont radicalement différentes et je ne me vois pas trop faire du foursquare like avec mon compte gmail (et bizarrement la majorité de mes connaissances n’ont pas de comptes gmail)…
    bref je me trompe peut être mais autant la recherche de proximité sur google mobile j’y crois autant le coté social pas trop…
    Quelle est votre sentiment la dessus?

  • 2 Renaud // 11 février 2010 à 14:40

    @clement : je pense qu’effectivement il faut bien distinguer l’approche mobile de Buzz, de celle de la version Gmail.
    La version Gmail est très proche de Friendfeed, mais en beaucoup plus grand public. Cela va faire découvrir aux utilisateurs « lambda » un nouvel usage des reseaux sociaux. Après je suis d’accord que cela se limite pour l’instant aux usagers de Gmail… mais c’est déjà un bon début.
    La force comme le défaut de Google, c’est qu’il « connaisse » beaucoup de chose sur nos usages, et leur objectif va être maintenant, comme l’indique Sergey Brin : « Extracting signal from noise is one of our core competencies » (repris d’un de tes tweets ;-) )

  • 3 RomainCherchi // 13 février 2010 à 10:49

    Excellente analyse Renaud. Tu as vu juste ! Google bouleverse effectivement le marché des réseaux sociaux géolocalisés comme foursquare ( mais sans la dimension jeux ) et va se faire une place grace à sa distribution mainstream via Gmail. Mine de rien, ils ont vu juste. 2010 est bien l’année du croisement entre géoloc, réseaux sociaux, mobilité et publications en temps réel.

  • 4 clement // 13 février 2010 à 17:30

    Tout d’abord pardon pour la belle faute d’orthographe dans mon dernier commentaire (j’ai les yeux qui saignent en la regardant…) « quelle sentiment », bref (je pensais à « opinion » en écrivant « sentiment »).

    Après quelques jours d’utilisations de Buzz je confirme mon sentiment mitigé:
    1- beaucoup de problèmes de « privacy », on ne sait pas trop à qui cela s’affiche, qui peut voir ou non les buzzs etc…
    2- un bordel assez important, on se retrouve à discuter sur des buzz, cela ressemble plus à du mailing qu’autre chose.
    3- au niveau du mobile c’est très compliqué. Tout est mélangé, les buzz à propos du restaurant du coin et des gens qui racontent leur vie sont mélangés sur la même page!

    Tout ça pour dire que je pense que Buzz ne concurrencera pas des services comme foursquare, gowalla ou Yelp (bcp plus simples et centrés sur les services de proximités) et encore moins Facebook (comme j’ai pu le lire sur le net), je le vois plus comme un Frienfeed en plus compliqué et moins clair dans le positionnement.

  • 5 Renaud // 15 février 2010 à 11:50

    @clement : pour les fautes d’orthographe, je serais le dernier à en faire la remarque ;-)
    Sur le fond, je te rejoins complément. J’ai partagé cela dans ce nouveau billet : http://www.geoinweb.com/2010/02/15/google-buzz-questions/

  • 6 Mes bookmarks du 15.02.2010 // 16 février 2010 à 11:04

    [...] Google Buzz : le futur « géo » réseau social? – [...]

  • 7 Google I/O 2010 : les nouveautés de Google pour les géo-développeurs // 20 mai 2010 à 14:07

    [...] Buzz API Le service ’social’ de Google (que je vous avais présenté) possède aujourd’hui son API très [...]